Quelle alimentation est la plus adaptée pour un lapin nain ?

Lapin nain qui mange

Le lapin est un animal de l’ordre des lagomorphes, il se présente en plusieurs races, des lapins de grandes tailles comme les lièvres aux plus petits comme les lapins nains, qui sont connus pour leurs petites oreilles et leur taille réduite. Ce sont des animaux herbivores, qui s’alimentent principalement à base de produits végétaux, comme les fruits, les légumes, le foin, etc. Sauf que des particularités alimentaires existent entre chaque variété de lapins, en fonction de leurs besoins, mais aussi de leurs systèmes digestifs.

Quel est le régime alimentaire d’un lapin nain ?

Comme les autres variétés de lapins, l’alimentation d’un lapin nain est constituée de produits à base de fibres, car il fait partie des animaux herbivores qui ne consomment pas de chair animale. Le lapin nain peut manger plusieurs variétés de légumes comme les choux, les poivrons, les épinards, les carottes, les haricots, les laitues, etc. Ils peuvent avoir du mal avec les betteraves, car ces dernières ont une forte teneur en sucre. Dans sa cage ou son clapier lapin, il peut également manger une grande variété de fruits tels que les fraises, les framboises, les pommes, etc. Les lapins nains peuvent aussi se nourrir de menthe, de persil, de radis, de coriandre… On constate alors que ces animaux mangent un peu de tout et de rien. Par contre, même si leur alimentation est très variée, des aliments comme la pomme de terre, les pâtes, ou encore le maïs, le raisin, et les noyaux de fruits sont à éviter. Quant aux horaires durant lesquels le lapin doit manger, et bien, ça doit être un grignotage permanent, car cet animal a des dents qui ne cessent de pousser durant toute son existence. Il a besoin par conséquent de toujours les limer, et cela, se fait à travers une alimentation continue. Les lapins nains ont aussi un grand besoin en eau fraîche, car ils boivent énormément tout au long de la journée. Un approvisionnement en cette matière vitale doit être toujours assuré pour ces lapins.

Quelle alimentation est à proscrire pour un lapin nain ?

Certains propriétaires de lapins nains n’hésitent pas à nourrir ces derniers comme ils se nourrissent eux-mêmes, pensant qu’ils mangent le reste de leurs aliments. Cette mauvaise habitude alimentaire nuit de façon considérable à la santé du lapin nain et peut même amener à son décès. Cet animal a un système digestif très fragile, il ne peut pas tolérer tous les aliments, en particulier tout ce qui est sucré comme les bonbons, le chocolat, etc. Il faut savoir que tout aliment préparé et cuit comme les biscuits ou encore les pâtes sont formellement interdits, car ils contiennent une grande quantité de glycines. D’autres céréales tels que le riz ou encore le maïs sont aussi très déconseillés pour l’alimentation du lapin en général et du lapin nain en particulier. Certains féculents, comme la pomme de terre citée précédemment dans l’article, sont interdits dans l’alimentation du lapin nain, parce qu’ils contiennent de la solanine, matière très toxique et qui ne peut être digérée. Les aliments riches en amidons peuvent entraîner de graves problèmes de digestion.

Y a-t-il aussi d’autres aliments à éviter dans l’alimentation d’un lapin nain ?

Un lapin nain ne peut pas aussi manger de la patate douce, car elle aussi comporte de la solanine, et cette dernière ne peut être éliminée par bouillonnement ou par cuisson. Il ne doit pas aussi manger la racine d’un navet, car il n’arrive pas à la digérer. Il peut par contre manger ses feuilles. Il ne peut pas aussi manger l’ail, car il peut lui causer des gastrites et des ulcérations même s’il est cuit à la vapeur. D’autres aliments, interdits dans l’alimentation du lapin nain, sont cités dans la liste ci-dessous :

  • L’oignon car il endommage ses globules rouges et cause des vertiges;
  • Le champignon qui favorise la formation et l’apparition de tumeurs;
  • Les aliments épicés qui font partie de l’alimentation humaine.

Enfin, une alimentation saine, respectant les caractéristiques du système digestif de ce type de lapin, doit être prise en considération avant de nourrir son animal. On favorisera une alimentation riche en fibre, en eau, et pauvre en sucre, amidon, et glucide pour le bien-être de son lapin nain.

Top