Comment guérir son lapin d’une diarrhée ?

Lapin souffrant de diarrhée

Il n’y a pas que les hippies qui adoptent les lapins, c’est un énorme cliché. En effet, les lapins sont de plus en plus appréciés par les amoureux des animaux, leur offrant un toit, comme ils le feraient avec un chat ou un chien. De plus, les lapins sont très sollicités par les éleveurs en raison de leur grande capacité reproductive, mais aussi leur rapidité extraordinaire.

Toutefois, comme tous les animaux, les lapins ont besoin d’entretien et ils peuvent être sujets à des maladies dont la diarrhée. Découvrons comment reconnaître une diarrhée chez un lapin, la raison principale d’une diarrhée chez un lapin, ainsi que d’autres raisons qui peuvent en être la cause, mais aussi les solutions pour guérir un lapin d’une diarrhée.

Comment reconnaître une diarrhée chez un lapin ?

Pour reconnaître les symptômes d’une diarrhée chez votre lapin, il existe plusieurs manières de faire son propre diagnostic, voici une petite liste des symptômes de diarrhée les plus courantes chez un lapin :

  • les selles de votre lapin deviennent liquides;
  • les selles de votre lapin deviennent petites;
  • les selles peuvent contenir du sang;
  • les selles sentent plus mauvais que d’habitude;
  • votre lapin ne mange pas et il déprime.

Attention, il ne faut pas confondre entre de banales cæcotrophies et une diarrhée, car les causes sont très différentes et les symptômes demeurent quasiment similaires. Les cæcotrophies sont à l’origine du fait que votre lapin ait trop mangé. Toutefois, la diarrhée est aussi d’origine alimentaire et entraîne à la déshydratation de votre lapin, ce qui peut être très dangereux pour votre lapin, car cela pourrait même le tuer.

La raison la plus commune d’une diarrhée chez un lapin

La raison la plus commune d’une diarrhée chez un lapin est clairement l’alimentation. En effet, comme les humains et comme chez d’autres animaux, le lapin réagit mal à certains aliments qui peuvent lui causer une indigestion, des maux de ventre, une constipation ou encore une diarrhée.

C’est en fonction de ce qu’il mange régulièrement ou de ce qu’il a mangé de nouveau que l’on peut déterminer l’origine de sa diarrhée. Il est important de surveiller son alimentation et de ne pas le laisser manger ce qu’il veut à tout moment, et cela, afin d’esquiver un épisode de diarrhée qui s’avère compliqué à gérer et stressant.

Par ailleurs, il faut faire attention à savoir distinguer entre une diarrhée légère et une diarrhée sévère en raison de la dangerosité de cette diarrhée et des conséquences qu’elle peut entraîner. Il faut savoir qu’en cas de diarrhée sévère, il faut tout de suite l’emmener voir un vétérinaire en urgence.

D’autres causes pouvant être à l’origine d’une diarrhée chez un lapin

L’alimentation ne peut pas être la seule à causer la diarrhée chez votre lapin. Il faut savoir qu’il existe d’autres raisons qui mènent votre lapin à faire une diarrhée. Tout d’abord, il se peut qu’après une visite chez le vétérinaire et une prescription d’un médicament ou d’un traitement, votre lapin réagisse mal à cela et fasse une diarrhée, donc c’est plutôt à cause du traitement et des médicaments qu’il n’a pas pu supporter.

Par ailleurs, la diarrhée peut avoir des causes psychiques, il se peut que votre lapin déprime et qu’il soit dans une phase de stress ou d’anxiété, et pour exprimer cela, c’est son corps qui se manifeste en réagissant mal à la nourriture qui a l’habitude de manger le plus normalement du monde. Dans ce cas, un petit tour chez le vétérinaire pour lui avoir des calmants ou encore le rassurer à la manière traditionnelle si jamais ce n’est pas très grave.

Les solutions pour qu’un lapin guérisse de la diarrhée

Tout d’abord, le traitement est naturellement prescrit en fonction de la gravité de la situation. Si votre lapin est sujet à une légère diarrhée, le traitement sera léger et il suffira de retirer de son alimentation, la principale cause de sa diarrhée.

Par contre, si votre compagnon se sent très mal dans son clapier lapin, et cela se sent, si jamais il ne tient plus debout sur ses pattes et si jamais il lui arrive d’avoir du sang dans les selles. C’est là qu’il faut s’inquiéter et l’emmener d’urgence chez son vétérinaire, ce dernier lui injectera le traitement directement pour le soulager, et cela, après l’avoir examiné.

Top