De quoi est constituée une litière pour lapin ?

Lapins dans une cage avec litière

Les lapins sont des animaux de l’ordre des lagomorphes, certains les apprécient pour leur chair qualifiée de tendre et ayant un goût savoureux. Tandis que pour d’autres, ces petites boules de poils aux longues oreilles sont de véritables animaux de compagnie remplaçant les chiens et les chats. Ce sont des animaux dociles, inoffensifs et très joueurs. Ils peuvent vivre à la maison en compagnie de l’homme dans des cages spécialement conçues pour eux, dotées de litières pour faire leurs besoins.

Qu’est-ce qu’une litière pour lapins ?

Le lapin urbain vit dans un environnement artificiel, qui doit comprendre plusieurs éléments qui sont : l’espace de jeu dans lequel l’animal peut se défouler et se dépenser, l’espace repas où le lapin peut manger, l’espace repos pour dormir, et une litière. Il est impératif que cet endroit de vie du lapin comprenne tous ces espaces, pour le bien-être du lapin. Une litière pour lapin est un dispositif dédié aux besoins fécaux et aux urines des lapins, qui est généralement placée au coin de la cage ou du clapier pour lapin, qui peut être remplie de paille, de sable ou de matières granulées organiques et absorbantes. Le remplissage de la litière doit être changé régulièrement, pour garantir la bonne hygiène de la litière et préserver la santé du lapin. Il faut éviter d’utiliser les pots, les plateaux et tout autre surface qui pourrait gêner l’animal. Dans l’urgence, une litière pour chats peut faire l’affaire et dépanner le lapin notamment dans les premiers temps de son arrivée à la maison. La litière doit également être suffisamment spacieuse pour contenir le lapin dans sa totalité, elle doit aussi être couverte de tapis, si elle est grenue pour augmenter le confort, et sec pour éviter la formation de champignons. Quelques signes peuvent avertir le propriétaire si le son lapin est satisfait ou pas de sa litière. En effet, si l’animal la ronge sans l’avaler, c’est que quelques modifications doivent être établies pour améliorer le confort de l’animal. Par contre, s’il la ronge et avale certaines parties, c’est que la litière doit être changée immédiatement.

Qu’elle est la litière la mieux adaptée aux lapins ?

Plusieurs matières rentrent dans la fabrication des litières pour lapins. Les matières comme le peuplier et le tremble sont idéales, car elles sont très absorbantes et surtout, elles ne dégagent pas d’odeur. Les lapins adorent le lin pour sa douceur. Il fait partie des matières que ces animaux affectionnent tout particulièrement. Cette matière convient aussi à plusieurs personnes, car elle est neutre, et ne cause aucune allergie. Le papier est également considéré comme un bon choix, car il a une faculté d’absorption très importante. Plusieurs autres matières sont à éviter, car elles ne conviennent pas au lapin et surtout lui causent une gêne, et peut être même des maladies. Dans la liste ci-dessous, certaines de ces matières sont citées, ces matières sont :

  • Le papier journal;
  • Les matières résineuses;
  • La paille et le foin;
  • Les matières utilisées pour le chauffage.
LIRE  Avant de consulter le vétérinaire pour votre lapin qui éternue, consultez cet article !

Le papier journal est un très mauvais choix, car il est peu absorbant, se déchire facilement, et laisse une coloration due à l’encre qui peut causer des démangeaisons et des irritations au lapin. Les matières résineuses sont également à proscrire à cause de leur toxicité, elles sont considérées comme matériaux dangereux. La paille et le foin peuvent servir à couvrir une litière, mais dans le cas général, le lapin les considère comme un aliment et les mange. Enfin, les matières de chauffage sont également à bannir, car elles sont combustibles et ne conviennent pas du tout à l’animal.

Quels sont les critères pour choisir une litière pour lapin ?

Choisir la bonne matière pour la litière de son lapin doit se faire en priorité avant l’arrivée du lapin, pour lui fournir tout le confort nécessaire à son épanouissement. Ainsi, il faut favoriser l’utilisation des matières organiques les plus naturelles, pour se rapprocher le plus possible de l’habitat originel du lapin. Les matières artificielles et à base de produits chimiques ne peuvent que nuire à l’animal. Enfin, une litière est plus qu’un simple endroit pour faire les besoins du lapin. C’est un véritable espace de vie qu’il utilise plusieurs fois par jour. De ce fait, elle doit être la mieux adaptée à la nature du lapin.

Top